top of page
Rechercher

Construire un réseau de soutien social positif

Dernière mise à jour : 12 oct. 2023

L'importance d'un solide réseau de soutien social


Les humains sont des bêtes sociales. Nous sommes mieux placés pour rebondir lorsque nous disposons d'un réseau de soutien social grâce auquel nous pouvons à la fois donner et recevoir du soutien en période de stress. Des études montrent que le soutien social est essentiel au maintien de notre bien-être physique et mental. Il peut renforcer notre résilience et contribuer à diminuer les sentiments de détresse et à réduire l'impact du stress traumatique.


Le soutien social est l'aide que vous recevez de votre famille, vos amis, d'autres groupes et de votre communauté. Le soutien social est le réconfort ou l'aide émotionnelle et physique apportée par des personnes qui vous apprécient, vous valorisent et se soucient de vous. Les réseaux de soutien social sont les personnes vers lesquelles vous vous tournez lorsque vous avez une bonne nouvelle à partager, lorsque vous avez besoin de conseils ou d'encouragements, ou lorsque vous avez besoin d'aide en période de crise ou de stress.


Les avantages d'un réseau de soutien social


• Améliore le bien-être physique et mental

• Réduit le stress et les maladies liées au stress

• Renforce la résilience face au stress

• Facilite l'espoir pendant les périodes difficiles

• Améliore la satisfaction de la vie

• Augmente l'estime de soi


Rappelez-vous que les relations de soutien sont celles dans lesquelles vous vous sentez :


• Entendu et compris

• Valorisé ou apprécié

• Utiles

• Capable d'être ouvert et à l'aise en étant vous-même

• Informé;

• Et où vous avez un rôle ou une place bien définis dans la relation.


Types of Support Networks

Il existe deux types de réseaux de soutien : 1) les réseaux de soutien informel — des personnes qui sont là pour vous dans divers domaines de votre vie personnelle lorsque vous en avez besoin. Il peut s'agir de la famille, d'amis, de collègues de travail ou de voisins. Et 2) les réseaux de soutien formels — des personnes provenant d'organisations ou d'agences qui peuvent vous aider à résoudre des problèmes ou des préoccupations qui sont trop complexes ou difficiles à résoudre par vous-même. Il peut s'agir de médecins, de conseillers, de travailleurs sociaux, d'enseignants ou de membres du clergé.


Les quatre types de soutien social

  • Soutien émotionnel — c'est le confort émotionnel ou physique que vous ressentez lorsque quelqu'un vous écoute, vous montre de l'empathie, de la compassion ou de l'inquiétude, ou encore vous donne une accolade réconfortante ou une tape dans le dos.

  • Soutien pratique — il s'agit du soutien tangible que quelqu'un peut vous apporter, par exemple en vous donnant de la nourriture ou de l'argent ou en vous aidant à faire le ménage ou à garder les enfants. Le soutien pratique est le type d'aide qui vous aide à accomplir les tâches de la vie quotidienne.

  • Soutien informationnel — consiste à fournir des conseils ou des informations factuelles sur un sujet ou une situation particulière. Par exemple, un ami qui s'est occupé d'un parent âgé pourrait partager avec vous des informations sur les ressources de votre communauté en matière de soins aux personnes âgées qui pourraient vous être utiles pour vous préparer à vous occuper de votre parent âgé.

  • Soutien par l’estime — ce sont les autres qui expriment leur confiance en vous ou vous encouragent. Ce type de soutien peut impliquer que quelqu'un vous rappelle vos compétences et vos capacités et renforce votre capacité à croire plus fortement en vous-même.


Renforcer et développer vos soutiens sociaux

  • Lorsque le stress se fait sentir, faites appel à votre réseau de soutien et demandez de l'aide. N'oubliez pas que le fait de tendre la main est une force.

  • Entretenez vos relations existantes. Tendez la main et restez en contact avec votre famille et vos amis. Priorisez le maintien de ces importantes relations, même dans les périodes où vous êtes davantage débordés. Cela montre que vous vous souciez de ces relations et que vous y tenez.

  • Apprenez à connaître vos voisins. Faites des promenades dans votre quartier! Rendez-vous régulièrement au café du coin, à l'épicerie, à la bibliothèque, au musée ou au parc. Prenez l'habitude de dire bonjour et de vous présenter.

  • Impliquez-vous davantage dans votre communauté. Participez à des groupes de loisirs (comme un club de randonnée ou un groupe de jardinage communautaire), à des groupes de bénévoles ou à des groupes religieux. Envisagez de vous inscrire dans un cours dans un centre communautaire local ou un organisme local.

  • Adoptez un animal de compagnie. De nombreuses personnes trouvent une multitude d’avantages au fait de posséder un animal de compagnie. Les animaux de compagnie peuvent être d’importantes sources de réconfort, d'affection et de camaraderie. Les animaux, en particulier les chiens, sont également excellents pour vous faire sortir et vous donner l'occasion de rencontrer des voisins ou d'autres propriétaires d'animaux.

  • Recherchez un soutien spécialisé et formel si nécessaire. Parfois, le soutien dont on a besoin est mieux assuré par un professionnel qualifié qui peut fournir des conseils objectifs ou un soutien spécialisé, comme un thérapeute ou un médecin. Assurez-vous de demander de l'aide aux bons endroits.

  • Laissez tomber les relations qui ne vous conviennent plus. Il arrive de s’éloigner avec le temps de certaines personnes pour diverses raisons. Parfois, certaines relations deviennent transactionnelles ou unilatérales, ou bien le style de vie festif d'un ami fait obstacle à votre démarche de bien-être. Lorsqu'une relation devient une source de sentiments négatifs ou ne vous apporte plus de soutien, il est peut-être temps de passer moins de temps ensemble ou d’y mettre fin.


Les relations de soutien consistent à être ouvert à la fois à recevoir et à donner du soutien. Conseils pour renforcer vos relations...

• Restez en contact

• Restez positif

• Communiquez ouvertement

• Écoutez attentivement

• Apportez votre soutien

• Respectez les besoins et les limites


Évaluer votre réseau de soutien social


Lorsque vous évaluez votre réseau de soutien social, tenez compte des éléments suivants :


• La taille ou l'étendue de votre réseau — Combien de relations de soutien avez-vous ? Dans quels domaines de votre vie avez-vous des relations de soutien ? Combien y en a-t-il à moins d'une heure de chez vous ? À quelle fréquence passez-vous du temps avec une personne autre que celles avec lesquelles vous vivez ?


La qualité des relations — Dans quelle mesure êtesvous satisfait de vos relations ? Disposez-vous d'une variété de soutiens ? De quels types de soutien avezvous besoin de la part des personnes de votre réseau ? Votre réseau répond-il à la plupart de vos besoins, ou y a-t-il des lacunes ?


Avez-vous trouvé des domaines que vous devez travailler à développer ?

Ensuite, examinez de plus près votre réseau et faites l'exercice ci-dessous pour déterminer les mesures à prendre pour mieux utiliser le soutien autour de vous afin de vous aider dès maintenant.


Énumérez trois personnes, groupes ou communautés qui vous apportent un soutien social.

Sources et ressources supplémentaires :


1. Ozbay, Fatih et al. “Social support and resilience to stress: from neurobiology to clinical practice.” Psychiatry (Edgmont (Pa. : Township)) vol. 4,5 (2007): 35-40.


2. Bareket-Bojmel, Liad et al. “Perceived social support, loneliness, and hope during the COVID-19 Pandemic: Testing a mediating model in the UK, USA, and Israel.” The British Journal of Clinical Psychology. 10.1111/bjc.12285. 23 Feb. 2021, doi:10.1111/bjc.12285


3. Canadian Mental Health Association—Social Support. https://cmha.ca/documents/social-support



Comments


bottom of page